Jacques Perconte
Presse / textes / retour .

  18 novembre 2010   document complet :: 3462 chars → 588 mots
115 QUO : QUOTIDIEN PR :: PRESSE
Bentahar, Éric, La Dépêche.
Pau fait son festival
www.ladepeche.fr/article/2...

Trente-six films, une star mythique du cinéma italien, neuf jours de compétition et un premier rendez-vous qui va attirer tous les amateurs du septième art des Pyrénées : Pau lance, ce vendredi, la première édition du Festival international du film. Un véritable événement cinématographique organisé par le cinéma Le Méliès, salle d'art et essai incontournable et dynamique de la cité royale, avec de nombreux partenaires.

Tout au long de ces neuf jours, jusqu'au dimanche 28 novembre, tous les cinémas et tous les publics vont pouvoir se succéder dans la salle de projection pour découvrir des films en avant-première, comme le dernier Sofia Coppola, « Somewhere », qui sera présenté pour la première fois en France. Lion d'or au dernier Festival de Venise, ce rendez-vous permettra de conclure la soirée de remise des prix du samedi 27 novembre en présence de Claudia Cardinale. L'actrice italienne sera présente à Pau pour remettre un Pyrénées d'honneur à Marco Bellocchio. 

Auparavant, dès vendredi, à 20 heures, la soirée d'ouverture sera placée sous le signe de la Belgique avec la projection du film « Hitler à Hollywood », signé Frédéric Sojcher. Le réalisateur sera présent à Pau pour rencontrer le public à l'issue de la séance.

Le week-end sera également marqué par une carte blanche à Jacques Perconte, autour du cinéma expérimental avec films et débats durant toute l'après-midi de dimanche. Suivi d'un rendez-vous que les amateurs du festival d'Anères connaissent bien : du cinéma muet mis en musique en direct. Pour cela, les organisateurs du Festival international du film de Pau se sont associés à l'Orchestre de Pau pays de Béarn pour accompagner en musique la projection du film suédois de 1917, « Les Proscrits », signé Victor Sjöström, dimanche, à 21 heures.

Tout au long de ce festival, les jeunes ne seront pas oubliés puisque les élèves de seconde et de 1re du lycée Jacques-Monod de Pau participeront activement à l'organisation en tenant le blog du festival. Des rendez-vous spécifiques au jeune public seront proposés tout au long des neuf jours avec la projection des films « Alamar », « Terrain de jeu toxique », « Franz et le chef d'orchestre » ou « Une Vie de chat ». Des lycéens seront également présents dans le jury du festival.

Parmi les thèmes explorés dans les différentes catégories, on retrouve la Suède, l'Europe oubliée et un hommage à Marco Bellocchio. Le réalisateur italien sera d'ailleurs présent à Pau, du 25 au 28 novembre.

Et, bien sûr, les films en compétition officielle, 6 films inédits en France venus d'Europe. Enfin, une sélection de films tournés dans la région ou parlant des Pyrénées sera proposée lors des différentes projections dont vous retrouverez le programme complet sur le site


à venir : pièces liées / périmètres articles / auteurs / médias / registres / ...
❤︎ / jacques perconte