Jacques Perconte
Presse / textes / retour .

  4 novembre 2013   fragment du document :: 1359 chars → 235 mots
017 REL :: REVUE EN LIGNE PR :: PRESSE
Olcèse, Smaranda, Inferno, magazine.
Sur Les « Off » De La Fiac : Yia, Slick & Show Off
inferno-magazine.com/2013/...
pdf

Retour sur les Foires « Off » de la FIAC 2013 : YIA, Slick, Show OffL’agitation de la Fiac retombée, quelques noms continuent à résonner dans la tête, faisant signe vers des œuvres fortes et singulières. Que la plupart de ces artistes soient exposés dans les foires off n’est pas étonnant. Cela confirme, à chaque nouvelle édition, un heureux alliage entre une véritable audace prospective des jeunes galeries qui prennent des risques et soutiennent des artistes de la nouvelle génération et une exigence artistique de plus en plus affirmée.

La puissance des vagues entrainant dans leur acharnement contre les rochers de [Santa Maria Madalena], un délitement de l’image et une explosion de couleurs inouïe dans le film génératif de Jacques Perconte (représenté par la galerie Charlot) marque la 8ème édition de Show Off. Un focus sur la foisonnante scène numérique québécoise qui gravite autour du centre d’art Perte de Signal et du festival Elektra, confirme le changement de cap et la nouvelle identité de cette foire qui œuvre, depuis l’année dernière, pour la reconnaissance des arts numériques.

[...]

à venir : pièces liées / périmètres articles / auteurs / médias / registres / ...
❤︎ / jacques perconte