Jacques Perconte
Presse / textes / retour .

  11 juillet 2001   document complet :: 1766 chars → 290 mots
055 PEL :: PRESSE EN LIGNE PR :: PRESSE
Elbaze, Gérald, Medias-cité, Lettre d’information.
electronic war minimal orchestra

Projection de vidéos expérimentales, musiques électroniques à  tendances minimales : Ewmo est un collectif d’artistes (Beffroi, E-die et Rekelsit pour la musique, Jacques Perconte pour l’image) qui propose une confrontation de l’oeuvre multimédia au public à  l’occasion d’évènements spectacles.Ewmo s’illustre par l’originalité et la pertinence de la rencontre entre quatre personnes à  la croisée de pratiques musicales expérimentales, minimales, et d’un travail extrême sur l’image vidéo.Ce collectif proche des pratiques artistiques underground s’inspire en partie de travaux d’avant-gardes autrichiens. Ewmo se réapproprie les grands axes de ces pratiques innovantes pour mieux les recontextualiser au sein de leurs performances. L’approche radicale, quasi totalitaire fait office d’interface dans le rapport de l’oeuvre au spectateur qui se trouve contraint de s’interroger sur le sens même de la confrontation à  laquelle il assiste, dont il est le sujet.Le travail de créations collectives lors de spectacles pouvant adopter des configurations aux attitudes diverses, à  la fois festives ou élististes, est le recoupement de recherches et de questionnements individuels. Les films vidéo donnent le ton : la prise de partie est sans équivoque sur l’intention de l’artiste d’en détourner ou d’en supprimer le sens. La musique prolonge, s’appuie et complète la trame du visuel pour explorer des voix étrangères sur la texture du sonore.

à venir : pièces liées / périmètres articles / auteurs / médias / registres / ...
❤︎ / jacques perconte