Jacques Perconte
Presse / textes / retour .

  16 octobre 2015   document complet :: 1162 chars → 199 mots
006 LIV :: LIVRE CR :: CRITIQUE
Vaugeois, Marc-Antoine , Format Court.
Après le feu de jacques perconte
www.formatcourt.com/2015/1...
pdf
Le plasticien et réalisateur Jacques Perconte développe depuis plusieurs années une œuvre singulière au sein du cinéma expérimental. Sa démarche consiste, dit grossièrement, à filmer des espaces pour ensuite «fondre» plusieurs images les unes dans les autres, à les faire entrer en collision pour modifier leur structure et donner naissance à des visions nouvelles et pour le moins troublantes. Ici, un unique plan-séquence en mouvement enregistre le déplacement d’un train à travers différents paysages. Progressivement, les repères spatiaux s’effacent, la ligne d’horizon n’est plus tenue que par les lignes que constituent les rails du chemin de fer qui défilent dans le lointain. Si le train des frères Lumière arrivait bien en gare de La Ciotat, l’on sait que celui de Perconte n’atteindra jamais sa destination. L’effet de sidération face à ces deux images est, à plus d’un siècle d’intervalle, d’égale mesure.

à venir : pièces liées / périmètres articles / auteurs / médias / registres / ...
❤︎ / jacques perconte