Jacques Perconte
Presse / textes / retour .

  18 octobre 2002   document complet :: 3659 chars → 637 mots
061 PEL :: PRESSE EN LIGNE PR :: PRESSE
Le Solliec, Stéphane, Epop.
Écriture et nouvelles technologies

Raconter, écrire, regarder, lire écouter, réfléchir, s’amuser, se laisser surprendre, rêver, apprendre tels étaient les objectifs du projet GESTES. Tentative de diffuser tout ce qui peut se passer dans une médiathèque, un musée, un lieu culturel où se côtoient des oeuvres et leur public.C’était l’ambition du projet de la médiathèque de Graveline et du Musée de la gravure et de l’estampe originale. Pour y parvenir, ils se sont associés à  Media-Cité, à  Emmanuelle Marie, écrivain, Marc Em, musicien et à  Jacques Perconte, artiste multimédia .Donner la parole au public, plus exactement lui donner la plume : c’est la tentative d’Emmanuelle Marie dans le cadre de l’atelier d’écriture où adultes et enfants ont pu écrire et souvent pour la première fois à  partir d’une sélection d’estampes. Il ne s’agissait pas de faire des commentaires critiques des oeuvres, mais plutôt que ces estampes soient des révélateurs d’histoire, de mots. Certains textes sont en adéquation totale avec la démarche de l’artiste, d’autres sont les témoins de l’imaginaire personnel des « écrivants ».Dans le cadre de son ECM, la médiathèque a accueilli en résidence en partenariat avec le musée, Jacques Perconte, afin qu’il crée un cédérom artistique à  partir des estampes et des écrits. L’enjeu était de restituer avec un regard créatif la matière des ateliers, construire un parcours artistique. Marc Em ; compositeur de musique électroacoustique, en a réalisé le design sonore.Permettre une création et une diffusion de contenus faisant intervenir le multimédia, rechercher la place et les modes de réalisation de tels projets au sein des lieux culturels, et, plus spécifiquement, interroger la navigation dans un espace virtuel que peut accueillir un CD-ROM, mais également proposer une alternative à  une numérisation classique des fonds muséaux en intégrant le regard des publics : tels étaient les objectifs du travail de Média-Cité. www.medias-cite.org
Au final un CD-ROM, conçu comme une sorte de jeu, qui questionne sans cesse le spectateur, parfois de façon très simple et parfois de façon beaucoup plus complexe. Il est conçu pour contredire une navigation et une approche trop faciles. Il cherche à  repositionner le lecteur face à  la réalité du support. Le partenariat autour de « GESTES » n’a pas prétention à  la mise en oeuvre d’une action culturelle modèle, mais plutôt d’expérimentation, pour tenter de repérer les rôles et les modes d’intervention des opérateurs, force de proposition pour les autres ECM et tous ceux qui entendent aider et accompagner l’émergence d’une culture du multimédia.Autrement dit, il pose les questions liées à  un autre rôle essentiel des ECM, être ou devenir, non seulement des lieux d’initiation à  l’art et au multimédia, mais également des lieux de production et de réalisation.

à venir : pièces liées / périmètres articles / auteurs / médias / registres / ...
❤︎ / jacques perconte